Mon progr_amme de muscu_lation

logo

Bienvenue sur mes pages consacrées à la musculation, pour information, ces pages n'ont pas la prétention de faire de vous de grands bodybuilder (culturistes), je n'ai aucun diplôme dans ce domaine, juste quelques connaissances que je désire partager.
Ces contenus s'adressent plus particulièrement aux débutants sollicitant quelques conseils et méthodologies pour une bonne pratique de ce sport.

Etant jeune (20 ans), j'ai eu la chance de débuter la musculation dans un grand club, où s'entrainait un bon nombre d'athlètes qui ont fait des concours de bodybuilding, grand prix, championnat de France, championnat d'Europe et même championnat du monde en catégorie amateur.
Ces années de pratique de la musculation et d'échanges avec ces passionnés m'ont permis d'acquérir un bon nombre de connaissances.

Bon, certes, contrairement à ces athlètes que j'ai côtoyés, je n'ai pas eu les mêmes ambitions et mêmes déterminations qu'eux, surtout la motivation, en toutes honnêtetés, c'est beaucoup de sacrifice que je n'étais pas prêt à prendre, mes objectifs n'étant pas les mêmes.

À l'opposé de certains amis qui étaient vraiment dans cette optique de concours et d'autres qui en ont fait leurs professions en tant que coach sportif, il n'est pas toujours évident de s'entrainer régulièrement et avec assiduité, notamment en raison de sa vie professionnelle et aussi de sa vie familiale.
Le travail, selon votre profession, les horaires sont plus ou moins étendus, dans ma profession en tant que conducteur routier, les journées sont plus souvent des journées de 12h, ce qui ne laisse guère de temps pour l'entrainement, d'autant plus que nous sommes susceptibles de partir toute une semaine en déplacement.
Après c'est un choix, j'aurais pu faire un autre métier, mais c'est celui-ci que je préférais.

Aussi il en impute à la vie de famille, votre partenaire de vie, partant du principe que vous avez un emploi du temps qui vous permet d'aller facilement à la salle de sport, faut-il que votre concubin(e) puisse vous laisser aller vous entrainer tranquillement, le mieux c'est d'avoir la même passion, mais ce n'est pas toujours évident.
Donc, pour mon cas cela n'a pas toujours été facile, notamment dû à ma profession, puis par la suite à la vie de famille, ainsi que quelques relâchements, de délaissement dû au manque de motivation et d'investissement.

Voici mon parcourt, en grosse ligne, j'ai commencé en 1992 jusqu'en 1998, puis repris fin 2000 jusqu’à 2004 (là quelques mois d'arrêt) repris en 2005 jusqu'en 2008 où là, j'y vais de moins en moins jusqu'à l'arrêt complet en 2010, reprise en 2012, où cependant la motivation n'est plus la même que dans les débuts, et oui, vingt ans se sont écoulé...puis 2014 une période où malheureusement je ne peux m'entrainer la plupart du temps que le weekend.
Arrive 2020 "période covid" qui a perduré jusqu' en début 2023... (le covid a eu bon dos).

Comme vous avez pu constater plus haut, beaucoup d'arrêts, mais arrivé un moment où cela manque et l’on se sent obligé d'y retourner.

Voici des photos (des vestiges) de l'époque où j'ai été le plus investi, la période de 2000 à 2004, ces photos datent d'aout 2003 :

moi1
moi2 moi3

Bon, ces photos vous prouvent bien que je n'ai jamais vraiment été un gros bodybuilder, et ce n'est pas ce que je recherchais non plus, je voulais juste être musclé et athlétique.